Traitement de l’air dans les logements : quels enjeux pour la santé ?

« L’air est un mélange gazeux et respirable, qui constitue l’atmosphère terrestre et qui est indispensable à la vie animale et végétale. » En effet, on peut passer des jours sans manger ou sans boire d’eau, mais personne ne peut tenir quelques minutes sans respirer d’air. Il est constitué de 78 % d’azote, 21 % d’oxygène, 1 % de gaz divers et de particules polluantes nuisibles à la santé. Les pouvoirs publics sont plus préoccupés par la pollution de l’air public or même l’intérieur d’un logement peut être pollué.

Facteurs polluants de l’air intérieur


Pollution
La qualité de l’air dans les logements revêt une importance primordiale. En effet, l’intérieur des maisons est l’endroit le plus fréquenté par les familles. L’air intérieur est plus vite pollué que l’air extérieur. En effet, les produits d’entretien, la poussière, les moisissures, les acariens, les matériaux de construction, les objets de décoration, les polluants gazeux, les animaux domestiques, la ventilation constituent des sources de pollution de l’air des logements. Peu à peu, la qualité de l’air intérieur devient donc un enjeu de santé publique.

Pollution de l’air : quelles conséquences sur la santé ?

L’exposition à la pollution de l’air dans les logements est souvent cause d’allergies, de maux de tête, de fatigue, d’intoxications, d’asthme, voire de cancer des poumons ou d’atrophie des poumons pour les plus jeunes. Face à cela, des guides réglementaires de qualité de l’air intérieur sont en cours. Le traitement de l’air dans les logements est la meilleure solution pour un confort de vie, mais surtout pour la santé des occupants. Comment se déroule l’épuration de l’air ?

Filtration de l’air, une solution optimale ?

Le but de la filtration de l’air dans les logements est de supprimer la pollution domestique. En effet, les polluants venant de l’extérieur stagnent à l’intérieur et prolifèrent. Pour piéger et éliminer tous ses polluants, il faut donc installer des purificateurs d’air, des systèmes d’amélioration de la qualité de l’air, des appareils d’épuration intégrés au système de ventilation ou tout autre système. Le choix se fait en fonction du type de logement et des activités qui s’y déroulent. Les systèmes de ventilation sont placés dans les pièces jugées plus polluées ou plus utilisées dans le logement. Ils sont directement intégrés aux logements neufs, ou installés lors de travaux d’amélioration dans les plus anciens. Afin de bénéficier d’une filtration de l’air efficace, il est conseillé de faire appel à des professionnels du traitement de l’air pour les installations de systèmes de ventilation dans les logements et pour tous travaux d’amélioration de l’habitat.

Leave a Reply

Your email address will not be published.