Quelle porte de garage choisir ?

La porte de garage est indispensable pour entrer et sortir de votre garage au quotidien. Étant actionnée de nombreuses fois par jour, elle doit être à la fois fiable, performante et de grande qualité ! Sachez bien le choisir afin de profiter d’un réel confort à chaque utilisation. Découvrez alors dans cet article les points à considérer afin que votre choix se fasse en toute efficacité.

Quels sont les divers types de porte de garage ?

La configuration de votre garage est le point le plus important pour choisir la porte ! En effet, l’espace dont vous disposez définit si votre porte doit être ouverte à la verticale, coulissante, battante ou autre.

Si vous disposez d’une porte de garage avec une ouverture latérale, vous avez le choix entre une porte coulissante, une porte battante et une porte à enroulement. Cette dernière dispose d’une ergonomie semblable à des volets roulants qui assure un accès moins encombrant. Les lames sont enroulées dans un coffre grâce à un rail. Une telle porte de garage peut être motorisée avec une retombée de 20 x 40 cm. Si vous faites le choix d’une porte coulissante, vous devrez savoir que l’ouverture est garantit par des panneaux suspendus à l’aide d’un rail et tiré au sol. Il faut aussi disposer d’un pan de mur avec une longueur semblable à l’ouverture. Généralement, le panneau assure un accès pour une personne ! La motorisation est quant à elle, impossible. Si vous voulez une porte battante, sachez qu’elle sera formée par 2 vantaux. Cette porte requiert un espace libre qui correspond au passage des battants. Chacun d’eux est indépendant et l’installation assurer l’optimisation de votre espace intérieur. Vous pourrez pratiquement la motoriser si tel est votre désir.

Pour une porte de garage avec un accès vertical, il est possible de choisir entre une porte basculante ou une porte sectionnelle (plafond) ! La porte basculante dispose d’un unique panneau où l’ouverture peut se faire de manière  débordante ou non. Pour une entrée débordante, il est capital de disposer d’un espace extérieur pour l’ouverture. Si ce n’est pas débordant, l’accès ne doit pas dépasser la verticalité du créneau de la porte. Le mécanisme peut être motorisé, sans avoir à utiliser des rails.

Motorisation et type de porte de garage

Quant il s’agit du matériau de la porte de garage, il faut principalement considérer l’ergonomie et les propriétés de la porte.

Si vous voulez une porte à la fois esthétique et assurant un excellent confort thermique, optez pour une porte de garage en bois. Ce matériau demande des ouvertures latérales et vous devrez assurer son entretien quotidien. Le bois est d’ailleurs bien plus isolant que le PVC ou l’aluminium. L’acier est également un matériau adapté pour une porte de garage. Elle dispose d’une excellente isolation phonique et elle est plus légère ! L’accès se fait à la verticale. L’entretien se fait en toute simplicité et l’acier demeure un matériau résistant s’il est bien traité ! L’aluminium est à la fois léger et durable. C’est un bon conducteur thermique qui correspond à des accès verticaux ! Une porte de garage en PVC est la plus économique de toutes. Ce matériau est léger et les portes en PVC conviennent à toutes les dispositions de porte. De plus, il est possible de les motoriser.

En parlant de motorisation, vous avez le choix entre :

  • Un moteur intégré
  • Un moteur à bras articulés
  • Un moteur déporté

Le premier s’agit d’une motorisation qui est  assimilée au coffre de la porte de garage. Le moteur à bras articulés est semblable à celui d’un moteur de portail qui ne correspond qu’à l’accès battant ! Une motorisation déportée est quant à lui convenable pour des portes basculantes. Vous devrez alors disposer d’assez d’espace pour installation. Le moteur est à mettre au plafond.

Comments are closed.