Comment et pourquoi faire entretenir votre chaudière ?

Être assuré de se délasser dans un bain chaud au terme de sa journée de travail et de ne pas avoir à regarder la télé enfoncé dans un anorak n’est pas un luxe. Pour ne pas être victime d’une panne de chaudière, il convient donc de s’assurer de son bon entretien.

Reste à savoir pourquoi et comment profiter d’une maison chaude en toutes circonstances, sans se ruiner, dans une optique d’économie d’énergie ou de ressources, sujet de plus en plus en vogue dans l’univers de la maison.

Question de loi

Il s’agit en premier lieu d’une obligation légale depuis 1978. Un entretien annuel est nécessaire. Les textes prévoient que cette opération doit être effectuée par un professionnel qualifié qui délivrera un certificat attestant de son intervention.

En cas de sinistre ou d’incident, cela évite tout contentieux avec sa société d’assurance et prévient toute procédure juridique à l’encontre du locataire ou propriétaire (l’entretien étant à la charge de l’occupant des lieux, sauf mention contraire dans le bail).

Lors de sa visite de contrôle, le chauffagiste procède impérativement à plusieurs opérations.

Il nettoie le corps de chauffe, le brûleur, la veilleuse et l’extracteur. Il vérifie ensuite le réglage des organes de régulation et contrôle la combustion.

L’entretien se poursuit par l’analyse des fumées, la vérification des débits de gaz (s’il y a lieu) et il ramone les conduits de cheminée (pour nettoyer les dépôts de suie inflammables et permettre un rendement optimal de la chaudière).

A l’issue des opérations, un certificat est donc remis.

Ça peut rapporter gros

Les avantages d’un entretien régulier ne sont pas minces. Une chaudière bien entretenue peut générer de substantielles économies : selon Greensphère, un appareil bien entretenu consomme jusqu’à 12 % d’énergie en moins (gaz, fuel, bois…) et sa durée de vie est prolongée.

Selon les zones géographiques et l’existence ou non d’une certaine concurrence dans la région, le coût d’un entretien peut varier de 80 à 160 euros (hors coût des pièces éventuellement défectueuses qu’il convient de changer). Il peut être utile de se renseigner sur les tarifs avant de prendre rendez-vous et de vous assurer que l’entretien est inclus dans un contrat qui comprend la révision annuelle et les pannes éventuelles qui surviendraient pendant l’année.

Comments are closed.