Démolition et sécurité, 2 termes indissociables

Autant pour les ouvriers, que pour le public (si la construction se trouve dans une rue passante) ou les constructions environnantes, la sécurité doit être optimale quand on procède à une démolition. Cette démolition présente plusieurs risques. De ce fait, pour minimiser au mieux ces risques, il est bon de connaître quels sont-ils au juste. Voici les risques à prendre en compte : l’effondrement de bâtiment, les chutes de gravats ou de murs ; la présence d’amiante et/ou de plomb, les risques liés à la manipulation d’engins de chantier ou encore les risques liés à l’utilisation d’explosifs

Les équipements de base des ouvriers

démolition et travaux

Les travailleurs doivent respecter plusieurs consignes notamment au niveau de leurs équipements durant une démolition comme le port d’un casque et de chaussures de sécurité. Le port de gants et d’une combinaison de sécurité et de lunettes de protection est impératif. Des protections auditives sont conseillées en cas en cas d’utilisation d’explosifs ;

Les consignes de sécurité sur le site de démolition

Outre les équipements pour la démolition haute savoie, il existe d’autres règles pour assurer une sécurité optimale. La mise en place d’un grillage est effectuée pour éviter toute intrusion. La mise en place d’une barrière de sécurité ainsi que d’un passage piéton est réalisée pour que les conditions de sécurité soient optimales. Une liaison permanente entre un vigile et le chef de chantier doit être assurée.

Pour protéger la voirie, il faudra mettre en place en plus un écran de protection vertical ou des caoutchoucs épais. Pour limiter la poussière, un système d’arrosage peut être présent sur le site. La mise en place de panneau routier est une autre mesure pour faciliter la circulation au sein du chantier.

Consignes préventives en cas d’effondrement

L’écroulement incontrôlé de bâtiments peut engendrer de graves conséquences qui peuvent être mortelles. De ce fait, il est nécessaire de prendre certaines mesures. Il faut étayer les murs porteurs au maximum. Il est impératif d’établir une zone de sécurité et de mettre des protections comme une barrière garde-fou au bord d’un toit ou encore un treillis anti-débris

Il faut en priorité s’assurer que les lignes électriques sont à distance règlementaire. Ces dernières doivent être à au moins 3 mètres. Il faut également garantir que la démolition n’affectera pas les réseaux de gaz ou d’eau et enfin, contrôler d’éventuelles cavités au sol.

Les normes pour les engins de  chantier

Quelques soit l’engin, dès lors qu’il est sur le chantier il est soumis à plusieurs règles. Les chauffeurs assermentés sont les seuls à pouvoir les conduire (tout du moins c’est très fortement conseillé). Une autorisation de conduite est obligatoire (elle est délivrée par l’employeur). Faire vérification des véhicules à intervalles réguliers

Les explosifs

C’est sans aucun doute l’élément le plus dangereux dans la destruction d’un bâtiment. De ce fait, les consignes de sécurités à ce niveau doivent être draconiennes.

Seules les personnes habilitées et les professionnels sont autorisés à  faire l’acquisition d’explosifs, les détenir et les transporter. Leur sécurité doit être assurée pour que seuls ceux qui ont une habilitation puissent y accéder, cela permettra d’éviter tout accident.

Comments are closed.