Aménager ses combles

Besoin de plus d’espace dans votre maison mais les moyens vous manquent ? Une solution s’offre à vous : l’aménagement des combles. C’est le moyen le plus économique et le plus pratique pour gagner de l’espace. En effet, ce projet ne nécessite pas d’importants travaux et surtout qu’il est moins onéreux qu’une extension  ou une surélévation de maison.

Ce qu’il faut savoir

Il faut savoir que ce ne sont pas toutes les combles qui peuvent être aménagées en une salle de vie. Seules les combles disposant d’une pente de toit de plus de 35° peuvent être transformées. En dessous de ce seuil, le projet reste faisable, mais cela induira quelques contraintes techniques. Même si vous voulez minimiser les coûts en prenant en main le projet de A à Z, il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel pour vous concocter des plans combles qui s’adaptent aux caractéristiques de votre bien. En effet, il s’agit d’un projet certes facile à première vue mais qui demande des connaissances en termesd’aménagement et de construction.

L’étude de faisabilité du projet commence par une vérification de présence de termites, d’insectes xylophages, d’amiante ou de champignons. Le professionnel va ensuite calculer la hauteur sous plafond. Sachez que la hauteur minimum requise pour qu’une pièce soit habitable est de 1,80m. Il va ensuite vérifier l’état des charpentes, si celles-ci ne sont pas en bon état, il faudra penser à les remplacer pour que le projet puisse se faire. L’étanchéité du toit passera également au crible fin pour vérifier s’il n’y a pas d’infiltrations d’eau, ou pour évaluer les risques en termes de déperditions thermiques. L’étude se termine par une vérification des la solidité de la structure en sol pour évaluer le poids supplémentaire qu’elle pourra supporter.

Faire appel à un professionnel ne veut pas toujours dire payer cher. Certes, son intervention aura un impact sur votre budget mais vous pourrez minimiser les coûts en faisant jouer la concurrence en comparant les offres. Renseignez-vous également auprès de votre entourage pour avoir les bonnes adresses dans votre région. Mais attention aux offres qui sont trop alléchantes, elles peuvent cacher des prestataires mal intentionnés.

Quelques bons conseils

Renseignez-vous auprès de votre mairie avant même de penser à faire des plans afin de vérifier les éventuelles réglementations en vigueur dans votre commune. En fonction de la superficie de la pièce, vous aurez besoin d’une déclaration préalable de travaux à déposer à la mairie pour une surface de moins de 20m2 ou d’un permis de construire en dessus de ce seuil. Lors de choisir votre prestataire, assurez-vous que celui-ci dispose des garanties obligatoires qui vous protégeront en cas d’imprévus.

Côté aménagement, pensez à installer des placards dans les endroits sous pente. Si vous pensez créer une nouvelle ouverture sur le toit pour laisser entrer la lumière, pensez au format velux. Son avantage, c’est qu’il est peu onéreux et facile  à poser. En choisissant un escalier hélicoïdal, vous économiserez de l’espace pour l’accès aux combles. Privilégiez les matériaux légers et n’oubliez pas l’isolation phonique pour un confort optimal.

Comments are closed.